PRESENTATION   GALERIE PHOTOS   ARTICLES DE PRESSE ET TEXTES   TEXTES CHANSONS   CONTACT  LIVRE D'OR  
 
 Recherche

 Newsletter




Abonnez-vous !
Ajoutez votre Email ici !

Michel Keutiens n'est pas dans la norme. On l'imagine très bien, riant sous la pluie et malheureux au soleil. Hibou qui danse la java, pendant que les éperviers dorment, ses tableaux sont des symphonies fantastiques et surtout pathétiques.

Gazelle qui danse la samba lorsque les panthères s'endorment, ses couleurs s'envolent  comme des notes magnifiques qui composent des chants tristes , les chants les plus tristes, ceux qui chantent les artistes dans leur paradis chimérique.

Surréaliste halluciné, on le sent révolté contre tout ordre établi, angoissé par la grisaille géométrique et l'uniformité. Dès lors, il a décidé d'agir, et, armé de ses flammes.

Dans ses tableaux , la nature semble vouloir reprendre ses droits, de la manière la plus violente qui soit. Mais sous la mer qui noie l'horizon, dans les cheveux du vent qui zigzaguent, dans les tours d'un château fort de vagues, à l'abri des balafres de l'orage, on trouve une fille qui a peur et froid.

Michel Keutiens n'est pas dans la norme.
On l'imagine très bien terrifié la journée et tout puissant la nuit. C'est un artiste sans certitude, à part sur la solitude, où là, peut-être, on est tous pareils.

Mais, vous tous qui n'êtes pas dans la norme, ne vous arrive-t-il jamais d'avoir peur et froid, lorsque les poètes s'endorment ?

Pascal PHILIPPE.

 

 M. Keutiens. Autodidacte.
 
L'autodidacte est d'abord un artiste nu, dépouillé mais riche de toutes les libertés. Il ignore les écoles, les modes et ne connaît que sa passion de dire, de créer. Confronté à cette volonté d'expression et à sa méconnaissance des moyens, il part à leur découverte à la fois en analyste et en candide. Il cherche à décoder la magie, à voir "comment ça fonctionne". Sans a priori, il s'intéressera, du moins dans un premier temps, à toutes les écoles. Sans doute les choix suivront-ils mais toutes les expériences auront profité.
 
M. Keutiens. Symboliste?
 
Le conflit entre le figuratif et l'abstrait m'est toujours apparu comme un faux débat qu'il faut dépasser. L' oeuvre finie, quelle que soit la discipline, n'est jamais, ne peut jamais être intrinsèquement ce que l'artiste a voulu exprimer.
Elle n'est que la concrétisation (s'agirait-il même d'art abstrait!) optimale de ce qui au départ est indicible et a motivé le recours à un langage particulier.
 
Je m'attache à créer des ambiances, à témoigner, à suggérer plutôt qu'à dire.
Je suis persuadé que le contact de l'artiste avec son public ne s'établit pas sur l'objet créé en lui-même. Celui-ci n'est que le prétexte, le moyen d'une réalité qui est en amont. On pourrait dire que tout art est symboliste dans la mesure où toute oeuvre, dans sa matérialité, est un objet de substitution ou de transgression. Même l'hyperréaliste n'échappe pas à ce constat, encore qu'il ne substitue au réel que le réel. 
 

LEDENT- KEUTIENS.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Michel Keutiens - E-mail: info@michelkeutiens.beVisiteurs : 105365
| PLAN DU SITE | IDENTIFICATION | Powered by Imust.be   Verviers